Rosetta Stone – Apprentissages par immersion – débutant à confirmé #

Abonnement en ligne, intuitif et très progressif. Chaque leçon est présentée par plusieurs images où les mots nouveaux sont déduits par rapport aux leçons antérieures. Chaque leçon est accompagnée d’exercices pour travailler plus particulièrement la prononciation, la grammaire, la conjugaison…Entraînement à la prononciation grâce au logiciel de reconnaissance vocale.

Il existe 5 niveaux :

  • niveau 1 : débutant
  • niveau 3 : parler couramment le langage courant
  • niveau 5 : parler couramment un langage professionnel

N’hésitez pas à tester gratuitement : https://www.rosettastone.fr/l-anglais/ 

Teddy’s Train – vers 5 ans #

(Oxford University Press) On imagine qu’on part en train avec le nounours Teddy et après une introduction sur les couleurs (il existe un poster du train avec des wagons de différentes couleurs dans lequel on place les cartes du vocabulaire) le train s’arrête dans différents endroits.

Livre 1 : l’école, la maison, la piscine, le carnaval, le parc, le pique-nique (ainsi que deux chapitres sur Noël et Pâques). Livre 2 : la ville, la ferme, l’hôpital, la campagne, le cirque, la fête (ainsi que 2 chapitres sur Noël et Pâques, différents du livre 1). C’est l’occasion d’apprendre 4 mots de vocabulaire pour le premier niveau et 5 mots dans le deuxième par chapitre. Il y a beaucoup de chansons à mimer et chanter (même si elles ne sont pas traditionnelles) avec un accompagnement musical très agréable faisant appel à de “vrais” instruments.. Le cahier de l’enfant est très coloré, avec des dessins simples et grands et fait appel à des activités diverses (coloriage, découpage, collage, puzzle, …) Il y a une cassette et un cahier différents pour chaque niveau. C’est une méthode fort bien adaptée pour des enfants jeunes : on ne leur demande pas de parler (ils le font naturellement quand ils sont prêts) mais, en revanche, ils comprennent fort bien ce qui se passe. Le rythme répétitif de la méthode sécurise les enfants (certaines chansons deviennent rituelles). Il n’y a pas de progression dans la méthode, ce qui donne la possibilité, après avoir vu les couleurs, d’aborder le thème que l’on veut dans l’ordre où l’on veut (chaque thème suit une progression sur 5 leçons) et on peut très bien commencer directement par le livre 2. Le livre du professeur (le même pour les deux niveaux) est en anglais et bien fait ; il propose également beaucoup d’activités supplémentaires à faire. On peut présenter le vocabulaire avec des objets en trois dimensions, que les enfants peuvent toucher concrètement (un vrai Teddy évidemment, des meubles de maison de poupée, des animaux de la ferme en plastique, pour carnaval : un nez de clown, une baguette magique, une couronne, un chapeau de sorcière, etc…)

Pebbles – vers 6/7 ans (de HANCOK ed. Longman) #

Le niveau 1 de “Pebbles” ne fait pas du tout appel à l’écrit, le niveau 2 un tout petit peu. C’est l’histoire de deux enfants, une princesse et un prince, de leurs parents et de leur animal domestique (un dragon !). Il n’y a qu’un livre en couleur qui fait office également de cahier d’exercice, ce qui en fait une méthode moins chère. Le livre contient de nombreuses activités, des histoires traditionnelles également (Le petit chaperon rouge, Boucle d’or, Le petit bonhomme de pain d’épice, Le gros navet). Les thèmes abordés dans le premier niveau sont : la famille, les animaux domestiques, les jouets, la nourriture, les transports, les actions et les sentiments, le temps, les vêtements, l’anniversaire, Noël et Pâques ainsi que les histoires mentionnée ci-dessus. Le livre du professeur en anglais ou en français est très simple d’utilisation ; il intègre, entre les pages d’explications, la copie exacte (en couleur et dans le même format) des pages du livre de l’enfant. Le petit “moins” de la méthode : une pauvreté de la musique (pas beaucoup de sensibilité) souvent fondée sur des rythmes chantés (style rap). Cependant, le fait que ce soit très rythmé facilite la participation des enfants.

 

 

 

Open Sesame – vers 6/ ans (ed. Oxford University Press) #

“Open Sesame : Big bird’s yellow book” (c’est le niveau 1) est aussi entièrement sans écrit mais a une progression beaucoup plus rapide et est très concentré. Les héros de cette méthode sont les personnages de “1 rue Sésame”, une émission télévisée éducative de qualité célèbre aux Etats-Unis. La méthode est très riche et nécessite un bon suivi car la progression est rapide. Il est difficile pour les parents ne parlant pas du tout l’anglais de choisir cette méthode. Le cahier d’exercices n’est pas indispensable. La méthode est très vivante et motivante. Le livre du professeur n’existe, à ma connaissance, qu’en anglais. Pour la cassette, on peut la choisir avec un accent anglais ou américain. Le vocabulaire de base de la méthode est cependant américain (on peut avoir quelques différences avec les mots anglais, par exemple sur les vêtements) ce qui n’est pas forcément un obstacle…

 

 

Stepping Stones – vers 8/10 ans (Ed. Longman) #

Les héros sont des enfants et leurs animaux domestiques. Il existe deux versions de Stepping Stones : l’ancienne (1989) et la nouvelle (1997). Le contenu est identique, mais le découpage un peu différent (3 niveaux pour l’ancien, 4 pour le nouveau), et le graphisme a été modernisé. Ces méthodes s’adressent à des enfants qui savent déjà lire et écrire car elles font aussi appel (raisonnablement) à l’écrit, autant dans le livre de “cours” que dans le cahier d’exercices. Ces méthodes très ludiques et très progressives recyclent sans cesse les connaissances acquises, et l’enfant est en réelle situation de compréhension et de communication. Le livre du professeur est d’approche très facile (il existe en anglais ou en français) et contient plein de bonnes idées d’activités à faire en parallèle. Les cassettes sont très bien faites et efficaces.

FIVE IN A ROW – différents niveaux #

Programme américain pour les enfants instruits à la maison, édité par Jane Claire LAMBERT et intitulé « Five In A Row », abrégé FIAR. « Five In A Row » est un programme fondé sur la lecture de petits albums classiques ou largement primés de la littérature anglophone.

« Five In A Row », qui pourrait être traduit par « Cinq jours de suite », permet une imprégnation douce mais réelle de la langue anglaise. Le même album est lu 5 jours de suite à voix haute aux enfants, tandis que différentes leçons viennent enrichir cette lecture quotidienne. Les leçons sont toujours en relation avec le livre, mais toutes les disciplines sont exploitées à tour de rôle.

Prévue pour les enfants de 4 à 8 ans, la méthode comporte un pré-niveau « Before Five In A Row » pour les enfants de 2 à 4 ans. Puis des niveaux supérieurs dont « Beyond Five In A Row » conçu comme des lectures suivies pour les enfants de 8 à 12 ans. Ces âges peuvent être modulés en fonction du niveau en anglais de l’enfant, car je rappelle que ce programme a été écrit à l’origine en anglais pour des enfants anglais, mais que ce n’est pas un programme d’apprentissage de l’anglais pour les enfants français.

Tout le charme de cette méthode est d’utiliser de la véritable littérature enfantine, avec un choix de livres suffisamment variés pour pouvoir traiter d’un tas de sujets différents.

Les manuels de Jane C. Lambert contiennent donc des guides d’exploitation pour les livres choisis, constitués d’environ une quinzaine idées de travail* par album, et regroupant l’étude d’environ vingt albums par manuel. Il existe actuellement un manuel pour le Before FIAR, quatre manuels pour le FIAR et trois manuels pour le Beyond FIAR. Les manuels sont en vente sur le site de l’auteur www.fiveinarow.com tandis que les albums sont en grande majorité disponibles à moindre frais dans la section « livres anglais » du site www.amazon.fr . Le matériel d’occasion peut se trouver sur le site américain www.vegsource.com.

Cette méthode permet de bien assimiler le texte du fait qu’il est relu cinq jours de suite.

Quelques adaptations à la méthode d’une maman IEF : “le premier jour, je lis le livre à voix haute en proposant une traduction des mots nouveaux. J’enchaîne essentiellement sur des points de vocabulaire et de grammaire. À partir du second jour, j’évite toute traduction. Pour les activités proposées par le manuel FIAR, je choisis celles que je souhaite proposer en anglais ou en français. Si je les propose en anglais, je me sers d’encyclopédie anglaise pour enfants, afin d’accroître le vocabulaire de mes filles – et le mien ! Généralement, je ne propose pas toutes les activités, mais celles qui sont le plus pertinentes pour moi. La plupart des albums permettent de traiter de langue (grammaire et vocabulaire), de géographie, d’histoire, d’art (à partir des illustrations), de sciences, d’étude des personnages et des relations humaines. Dans le domaine des mathématiques, ce programme ne me convient pas, probablement parce que j’utilise les FIAR avec quelques années de décalage avec le public pour lequel il est conçu…”

Dès le début de son approche, J.C. Lambert propose de garder des traces transversales du travail fait avec les enfants : elle propose par exemple d’avoir une grande carte du monde, et de coller sur cette carte un petit dessin représentant chaque livre étudié. On peut aussi garder une mémoire des livres en proposant à l’enfant de faire un dessin représentant le livre et de le coller sur un poster… Au sujet des animaux, si nombreux dans les livres du « Before Five In A Row », elle propose que l’on établisse une banque de fiches pour chaque animal rencontré. Ensuite ce fichier pourra être régulièrement trié pour introduire à la classification des animaux, etc.

* Nota : Comme dans la plupart des programmes américains pour l’instruction en famille, la dimension chrétienne est présente chez J.C. Lambert, mais elle n’est pas centrale dans la méthode. Dans le niveau « Before FIAR », il y a en général une activité en lien avec la Bible par album, tandis que dans les autres niveaux les études en lien avec la religion sont regroupées dans un volume à part. A quelques exceptions près, les livres étudiés ne font pas référence à la religion.

Aller au contenu principal